Catégories

Latest Post

There is no comment

Blog tags

Messenger Vap'in Smoke
Le sel de nicotine
Le sel de nicotine
favorite_border 0 comments
date_range mars 1, 2019
person_outline Antoine Le Troadec

Qu'est-ce que le sel de nicotine ?

Il n'aura bientôt plus de secret pour vous...

Les Sels de Nicotine

Depuis quand existe les e-liquides au sel de nicotine ?

Aujourd’hui, nous allons parler des sels de nicotine.  Alors vous le savez les liquides au sel de nicotine ont débarqué sur le marché il y a quelques mois de cela je dirai à peu près fin 2017. On nous pose pas mal de questions en boutique sur le sujet. Qu’est-ce que le sel de nicotine, à qui est-ce que ça s’adresse, qu’est ce que ça change et quels sont les conseils d’utilisation ?

Je vous propose de voir tout ça en détail aujourd’hui dans ce nouvel article.

La gamme Fuu Minimal au sel de nicotine

Le sel de nicotine, qu’est-ce que c’est ?

Alors premièrement, la nicotine que l’on retrouve habituellement dans nos e-liquides c’est de la nicotine qui a été purifiée pour que l’on puisse l’inhaler c’est ce qu’on appelle plus communément la nicotine de qualité pharmaceutique. Les sels de nicotine quant à eux de par leur extraction, sont la forme la plus proche de nicotine que l’on retrouve à l’état naturel. Il faut savoir que la nicotine utilisée dans une cigarette traditionnelle lors de la combustion délivre ses effets en 10 secondes en moyenne. Elle est donc très efficace alors que la nicotine pharmaceutique purifiée elle, elle l’est beaucoup moins car elle délivre les mêmes effets entre 10 à 20 minutes après inhalation donc les sels  de nicotine se rapprochant plus de la nicotine à l’état naturel pourrait être une bonne alternative dans certains cas.

Malgré leur appellation, en réalité ce ne sont pas des cristaux mais bel et bien sous forme liquide qu’on les retrouve. Il s’agit juste d’une appellation d’origine chimique car c’est un alcaloïde.

 Sel de nicotine : explications

Les sensations du sel de nicotine

Vous le savez le hit, la sensation du passage en gorge de la vapeur, va être plus doux et va être moins prononcé avec des liquides aux sels de nicotine.

Par exemple en boutique nous avons des clients qui sont de très gros fumeurs  30, 40 voir 50 cigarettes par jour. Ces primo-vapoteurs auraient besoin d’avoir un dosage de nicotine assez élevé comme du 18mg.

Mais de part leur gorge irritée par le tabac, ces débutants tolèrent assez mal ce type de dosage. En effet, un fort taux de nicotine crée un inconfort lors du vapotage. Les vapoteurs vont tousser, alors qu’avec les sels de nicotine, l’inhalation va être beaucoup plus confortable pour eux.

Donc pour eux, le sel de nicotine peut vraiment être une solution pour un passage à la cigarette électronique réussi de la même manière ça peut s’adresser aux gros vapoteurs ou vapoteurs confirmé.

 Un vapoteur qui vape avec des faibles dosages de nicotine mais qui est obligé d’avoir une consommation journalière en millilitres très importante pour satisfaire son besoin en nicotine, par exemple 10, 20 millilitres de liquide par jour, grâce au sel de nicotine de part sa rapidité à agir et sa diminution en HIT, peut permettre à un gros vapoteur de réduire sa consommation en consommant un e-liquide au sel de nicotine en 10mg ou 20mg ! Il gardera l’apport quotidien nécessaire en nicotine, mais vapotera moins car il aura une grande dose de nicotine. Cette grande dose de nicotine reste largement supportable au passage en gorge puisque les sensations sont diminuées.

Ils vont pouvoir vapoter avec du matériel plus léger, plus simple et moins encombrants. Ils auront moins avoir cette sensation entre guillemets de toujours l’avoir à la bouche.

 La toux provoquée par la nicotine dans les cigarettes electroniques

Quel matériel pour vapoter du sel de nicotine ?

 Par rapport au matériel justement, on va recommander l’utilisation des sels de nicotine avec des clearomiseurs qui ont une résistance supérieure à un ohm, avec un tirage serré fait pour l’inhalation indirecte.

Les sels de nicotine ne sont pas faits pour aller sur des matériels sub ohm type dripper car ces types d’ato vont envoyer une grande quantité de vapeur contenant la nicotine et généralement prenant un grand taux de nicotine type 10mg ou 20mg en sel de nicotine, cette quantité de vapeur contiendra bien trop de nicotine pour l’utilisateur, provoquant un sur dosage en nicotine très désagréable et déconseillé…

 Les sels de nicotine sont particulièrement utilisés avec du matériel de type pod ou alors du nautilus du GS Air, du Zénith etc… De plus en plus de fabricants proposent des gammes d’e-liquide sel de nicotine (Fuu par exemple), on retrouvera également des boosters au sel de nicotine pour réaliser ses DIY.

U Boat par Kangertech - Pod pour sel de nicotine

N’hésitez pas à vous renseigner en boutique ou par mail, et laissez un commentaire sur votre expérience avec les sels de nicotine.

 

Leave your comment

check Product added to compare.